Vos études, un investissement sur l’avenir !

Travailleur, étudiant ou chercheur d’emploi, Rose Carmin vous informe des avantages et des possibilités de financement.

Pour tous les inscrits Rose Carmin

Facilités de paiement

Rose Carmin propose de payer en plusieurs fois sans frais. Consultez les modalités de paiement sur la page "tarifs" des formations.

Vous êtes étudiant

Allocations familiales

Pour les formations d'une année ou plus, les parents de nos étudiants, suivant
régulièrement nos cours et n'ayant pas d'activités, pourront continuer à percevoir les
allocations familiales.
Conditions : Pour y prétendre, il faut que vos parents aient, à charge, au moins 2 enfants
de moins de 20 ans. Elles sont versées chaque mois, fluctuant selon leurs ressources, le
nombre d'enfants à leur charge et leur âge.

L'AIDE PERSONNALISÉE AU LOGEMENT (APL)

L'APL est une allocation vous permettant de réduire le coût d'un loyer, que vous soyez
locataire ou colocataire. Selon votre situation, le montant de l'aide peut varier. Elle sera
versée par les Caisses d'Allocations Familiales (CAF), à vous-mêmes ou directement à
votre propriétaire. Pour plus d'informations, veuillez vous rendre sur :
https://aidefamille.fr/faq/aide-personnalisee-au-logement-apl/qu-est-ce-....
Conditions : Pour prétendre à cette aide mensuelle, il faut que vous remplissiez certaines
conditions. Vous devrez alors remplir un formulaire de la CAF.

LES AIDES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

Les villes, les départements et les régions accordent régulièrement des aides financières
aux étudiants. Celles-ci variant d'une localité à une autre, nous vous invitons à vous
rapprocher de leurs services.

Prêt étudiant

Pour financer vos études, vous pouvez emprunter jusqu'à 15 000 €. Beaucoup de
banques facilitent l'accès aux prêts étudiants en proposant des prêts à taux réduits voire à
taux zéro. Ce type de prêts est garanti par l'État et il concerne le Crédit Mutuel, les
Caisses d'épargne du groupe B.P.C.E., la Société Générale et le C.I.C..
Conditions : Le prêt étudiant est accessible à tous les étudiants, sans qu'une caution ou
qu'un montant minimal de ressources ne soient exigés. Néanmoins, il faut que vous ayez
moins de 28 ans, que soyez inscrit·e dans un établissement d’enseignement supérieur
français et que vous soyez de nationalité française. Pour accéder à plus d'informations,
veuillez vous rendre sur www.etudiant.gouv.fr/.

VOUS VENEZ D'OUTRE-MER...

Si vous venez d'Outre-Mer et que souhaitez venir étudier en France Métropolitaine, vous
avez droit à des aides. Vous serez notamment prioritaire pour l'obtention d'un logement en
résidence universitaire, votre voyage sera pris en charge et votre bourse pourra être
maintenue lors des grandes vacances. Pour plus d'informations, nous vous invitons à
consulter le site Internet suivant : https://www.etudiant.gouv.fr/cid96369/etudiants-desoutre-mer.html.

Vous êtes demandeur d'emploi

PROJET DE TRANSITION PROFESSIONNELLE (PTP)

Le Projet de Transition Professionnelle est une modalité particulière de mobilisation du compte personnel de formation, permettant aux salariés souhaitant changer de métier ou de profession de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet.
Il se substitue à l’ancien Congé individuel de formation (CIF) supprimé depuis le 1er janvier 2019.
Le Projet de Transition Professionnelle s’adresse aux salariés du secteur privé en cours de contrat CDI, CDD, ainsi qu’aux intérimaires et aux intermittents, sous certaines conditions. Ce dispositif permet la prise en charge du prix de la formation et le maintien d’une rémunération pendant la durée de l’action de formation.
Plus d'informations sur le site du gouvernement.

FORMATION À DISTANCE

ETUDIS s'adapte en vous proposant quatre formules à distance : la Formule Complète, la
la Formule Premium, la Formule Premium + et la Formule Live. Grâce à celles-ci, vous
pourrez continuer à chercher un emploi tout en étudiant.

FORMATION EN ALTERNANCE

En consacrant du temps à une entreprise ainsi qu'à vos études, vous pourrez bénéficier
d'une rémunération allant de 55% à 80% du SMIC. L'emploi du temps doit être fait en
accord avec l'entreprise afin qu'il lui convienne.
Les montants ne sont pas plafonnés : un salarié en contrat de professionnalisation peut
percevoir des commissions ou des primes dépassant le SMIC. Hormis les structures
publiques, toutes les entreprises privées soumises au financement de la formation
professionnelle continue peuvent accueillir une personne en contrat de
professionnalisation. Pour en savoir plus sur la réglementation relative au contrat de
professionnalisation, rendez-vous sur le site : Travail-Emploi-Santé ou consultez le bulletin
Officiel DGEFP n°2007/21 du 23 juillet 2007. Pour plus d’informations concernant les
droits et devoirs de l’apprenant en alternance : Circulaire DGEFP n°2007/21 du 23 juillet
2007.

AIF (AIDE INDIVIDUELLE À LA FORMATION)

L'aide individuelle à la formation vous aide à financer les frais pédagogiques de votre
formation si les autres financements ne vous le permettent pas. Elle finance la totalité des
frais restant à votre charge.
Conditions : Pour prétendre à cette aide, vous devez être demandeur·euse ou en
accompagnement CRP/CTP ou CSP. Aussi, afin de savoir si la formation que vous visez
est éligible à cette, vous devez vous rapprocher d'un conseiller Pôle Emploi.

RESEAU DES CARIF-OREF

Les Centres d'Animation, de Recherche et d'Information sur la Formation (CARIF) -
Observatoires Régionaux de l'Emploi et de la Formation (OREF) vous permettent de vous
renseigner sur la formation professionnelle. Financés par l’État et les régions, ils se
concentrent sur trois grands pôles de ce domaine : l'observation, l'information et
l'animation, et la professionnalisation. Pour plus d'informations, rendez-vous sur :
https://reseau.intercariforef.org/.

RÉMUNÉRATION DE FORMATION PÔLE EMPLOI (RFPE)

La RFPE vous permet d'être rémunéré·e pendant une partie ou la totalité de la formation
que vous souhaitez suivre. Selon votre statut, le montant de rémunération fluctue, rendezvous sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F760 pour plus d'informations.
Conditions : Vous pouvez prétendre à cette rémunération si vous suivez une formation
agréée par Pôle Emploi et que vous êtes demandeur·euse d'emploi. Il est également
nécessairement que vous ne perceviez pas/plus l'allocation d'aide au retour à l'emploi.

Alternance

Vous définissez en accord avec l’entreprise les jours de présence en entreprise et les jours en formation. La durée des actions de formation (temps de présence à l’école) est comprise entre 15 et 25 % de la durée totale du contrat. Cette durée peut aller au-delà de 25 % si un accord le prévoit, le reste du temps est à effectuer chez l’employeur.

Inférieur au BAC professionnel ou titres professionnels équivalents
26 ans et + Minimum SMIC ou 85 % du salaire conventionnel
21-26 ans 70 % du SMIC
Moins de 21 ans 55 % du SMIC
Au moins titulaire d’un bac ou d’un bac pro, ou titre équivalent
26 ans et + Minimum SMIC ou 85 % du salaire conventionnel
21-26 ans 80 % du SMIC
Moins de 21 ans 65 % du SMIC

Des dispositions conventionnelles ou contractuelles peuvent prévoir des taux de rémunération plus favorables.

Toutes les entreprises privées soumises au financement de la formation professionnelle continue peuvent embaucher en contrat de professionnalisation, hormis les structures publiques.

Pour toute information complémentaire concernant la réglementation relative au contrat de professionnalisation, visitez le site : Travail-Emploi-Santé ou directement le
bulletin Officiel DGEFP n°2007/21 du 23 juillet 2007, ainsi que le portail de l'alternance.

Pour en savoir plus sur les droits et devoirs de l’apprenant en alternance : Circulaire DGEFP n°2007/21 du 23 juillet 2007

Vous travaillez

Plan de formation - OPCA

Votre employeur élabore peut-être chaque année un plan de formation en fonction des besoins de ses salariés. N’hésitez pas à faire part de votre projet à la Direction ou au Responsable des Ressources Humaines de votre entreprise.
Si votre projet répond à un besoin de votre entreprise, vous aurez toutes les chances d’obtenir de l’aide pour le réaliser.

Même si l’employeur ne met pas en place de plan de formation, sachez qu’il cotise pour la formation professionnelle continue, quelle que soit la taille de l’entreprise. À ce titre, il peut solliciter l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) dont il dépend pour répondre aux besoins de formation des salariés.

Si vous bénéficiez d’une formation dans le cadre du plan de formation, vous conservez votre rémunération, ainsi que tous vos droits et avantages en tant que salarié.

La catégorie "développement de compétences" ouvre la possibilité d’un départ en formation en dehors du temps de travail effectif dans la limite de 80 heures par an et par le salarié ou pour les salariés au forfait à 5% de celui-ci.
Pour ces heures réalisées en dehors du temps de travail, l’employeur indemnise le salarié avec l’allocation de formation qui représente 50% de la rémunération nette de référence du salarié.

Compte personnel de formation - CPF

Le compte personnel de formation est une nouvelle modalité d’accès à la formation. Il est ouvert pour toute personne âgée d’au moins seize ans, qu’elle soit en emploi, à la recherche d’un emploi ou accompagnée dans un projet d’orientation et d’insertion professionnelle. Ces nouveaux droits acquis au titre du CPF sont attachés à la personne. Ainsi les heures de formation inscrites sur le compte demeurent acquises en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d'emploi de son bénéficiaire. À NOTER : Le CPF remplace le DIF (droit individuel à la formation) à compter de janvier 2015. Les heures non consommées au titre du DIF pourront être mobilisées pendant cinq ans dans le cadre du nouveau compte.

Le compte personnel de formation est alimenté en heures de formation chaque année et, le cas échéant, par des abondements complémentaires, selon des modalités précises.

Le compte permet de capitaliser des heures de formation à raison de 24 heures par an jusqu’à 120 heures, puis de 12 heures jusqu’à la limite de 150 heures au total. Pour un temps partiel, les heures sont calculées à due proportion du temps de travail effectué.

Vous trouverez plus d’informations sur le site http://www.moncompteformation.gouv.fr/

Congé individuel de formation - CIF

Le CIF s'adresse aux salariés en CDI ou en CDD ayant 24 mois d’ancienneté. Les prétendants au CIF peuvent bénéficier d’un congé d’un an maximum pendant lequel ils conservent tout ou partie de leur rémunération. Nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec le FONGECIF le plus proche de chez vous ou l’OPACIF en fonction du secteur d’activité de votre entreprise. Nos services administratifs vous aideront à compléter le dossier.

Déduction d'impôts

Les frais de formation peuvent être déduits des impôts sur le revenu lorsqu’ils sont en relation avec votre profession actuelle; renseignez-vous auprès de votre centre des impôts ou sur le site impôts.gouv.fr.