Bandeau école Ros Carmin

Our blog

Zoom sur la réforme du CAP Esthétique cosmétique

  • CAP ESTHETIQUE COSMETIQUE ROSE CARMIN

Réformé par arrêté du 21 juillet 2018, la CAP esthétique cosmétique dans sa nouvelle version est entré en vigueur à la rentrée 2019 et applicable dès la session d’examen 2020. Mais, concrètement, quels sont les changements opérés ?

Si le CAP a été réformé, c’est avant tout parce qu’il ne correspondait plus vraiment, dans son ancienne version, à la réalité du métier d’esthéticienne.
Les techniques manuelles récentes ainsi que les soins appareillés (lampe à UV, épilation laser…) sont ainsi mis à l’honneur, tout comme les bases du soin corps. Largement plébiscitées par les clientes en institut, ces techniques sont désormais essentielles à la professionnalisation. De même, alors que jusqu’à présent, ce n’était abordé qu’en BAC Professionnel, les étudiant(e)s en CAP pourront se familiariser avec les techniques d’accueil et de gestion d’un institut. Enfin, et pour répondre à la demande croissante du tourisme de la beauté, l’apprentissage de l’anglais devient obligatoire.
Les 12 semaines de stage, elles, restent facultatives, mais il est tout de même vivement conseillé aux étudiant(e)s de se confronter à la réalité du métier, aussi bien en parfumerie qu’en institut.

Les épreuves de l’examen, elles aussi, sont modifiées en substance . Alors que l’épreuve de Sciences et arts appliqués devient facultative, l’épreuve de langue vivante en anglais devient une épreuve orale obligatoire. Le module de Prévention santé environnement sera, lui, désormais évalué pendant l’épreuve pratique de Techniques Esthétiques d’une durée totale de 3h45, comprenant également une évaluation des techniques esthétiques du visage (soins et maquillage), des mains et des pieds. L’épreuve de Techniques esthétiques liées aux phanères, d’une durée de 2h30, concernera plus spécifiquement l’épilation, la teinture des sourcils ainsi que la pose de vernis. Enfin, une épreuve orale de 40 minutes « Conduite d’un institut de beauté et de bien-être », visera à évaluer les compétences des canditat(e)s dans le domaine de la vente-conseil. Ils pourront également y rendre compte des compétences acquises en stage, d’où l’importance de se confronter au métier pendant son année de formation.
Les modules liés à l’apprentissage des matières générales, enfin, tout comme les épreuves concernées, ne subissent en revanche pas de modifications.

Télécharger la documentation

Dès validation et remise à l'expédition de la documentation par nos services, vous recevrez un couriel de confirmation.

Type d'envoi :
Envoyer
×
Être rappelé
Questions