• Twitter
  • Facebook
Bandeau école Ros Carmin

Our blog

5 métiers d’avenir après mon BTS Esthétique

  • Métiers BTS esthétique

En cours de formation ou le diplôme en poche, vous vous questionnez sur la suite de votre parcours. C’est bien normal ! Découvrons ensemble 5 métiers d’avenir après un BTS Esthétique.

1. Esthéticienne : à votre compte, ou au sein d’une entreprise, tel qu’un institut de beauté par exemple, il est possible d’exercer le métier d’esthéticienne. L’esthéticienne assure le soin de la peau, l’épilation de diverses zones du corps, le maquillage, les massages, la manucure et la pédicure. Elle est également amenée à prodiguer des conseils en lien avec ces différents domaines. Par exemple, elle peut définir un type de peau, en expliquer les mécanismes ou encore recommander un produit ou un soin à ses clients. En contact avec la clientèle, l’esthéticienne doit soigner son apparence physique et avoir un bon relationnel en faisant preuve d’écoute, d’amabilité, de délicatesse et de rhétorique. Elle sait également effectuer ses missions avec rigueur et patience.

2. Conseillère en vente : au sein d’une entreprise commerciale, tel qu’un magasin de cosmétiques par exemple, la conseillère en vente a un rôle principalement informatif. Elle oriente, conseille et renseigne le client sur les produits. La conseillère en vente doit donc parfaitement connaître les spécificités de chaque article. Sa fonction est également d’agrandir et de fidéliser la clientèle. Elle se doit alors d’avoir le sens du contact et de solides capacités de persuasion.

3. Formatrice : la titulaire d’un BTS Esthétique a également la possibilité d’enseigner à son tour les connaissances qu’elle a acquises. Son bagage théorique doit donc être indéniablement solide. En contact permanent avec les élèves, elle doit également bénéficier de qualités humaines, de pédagogie et de méthodes d’enseignement performantes. Il est possible de travailler comme formatrice principalement au sein d’un centre de formation ou, plus rarement, en libéral.

4. Technicienne supérieure en cosmétique : la technicienne supérieure en cosmétique ne travaille pas en contact direct avec la clientèle. Elle joue pourtant un rôle majeur auprès des produits, mais avant leur commercialisation. Ses fonctions consistent à tester, analyser et vérifier les produits et leur composition. Elle est également en capacité de produire à son tour des articles cosmétiques. Le métier de technicienne supérieure nécessite donc de la créativité, mais aussi un esprit scientifique rigoureux, de la précision et un attrait pour le travail en équipe.

5. Assistante chef de produit cosmétique : l’assistante chef de produit cosmétique a une fonction de suppléance vis-à-vis du/de la chef de produit. Elle l’accompagne dans toutes les étapes du lancement d’un produit cosmétique. Elle peut donc être amenée à analyser le marché, cibler les besoins des clients, choisir des techniques marketing ou encore promouvoir le produit. L’assistante chef de produit cosmétique se doit alors d’être observatrice, rigoureuse, imaginative, réactive et d’avoir le sens du contact.

Télécharger la documentation

Dès validation et remise à l'expédition de la documentation par nos services, vous recevrez un couriel de confirmation.

Type d'envoi :
Envoyer
×
Être rappelé
Questions